Passer d'une couleur à une autre.

Comme vous ne le savez peut être pas les couleurs sont codé dans un ordinateur.

En fait, la mémoire vidéo est balayée pour s'afficher sur un écran : les trois composants le rouge le vert et le bleu sont situé sur trois octets (ou plus) différents à partir de la base de la mémoire qui est dédiée à l'affichage. Ce codage permet de définir une multitude de couleurs différentes et seul la quantité de mémoire disponible sur nos ordinateurs à changer pour permettre ceci avec une grande résolution et vous pouvez vous dire qu'elle (le nombre de couleur) vont encore augmenter pour plus de finesse dans le rendu de celle-ci. Mais comment en utilisant un nombre de bits par couleur plus important et votre convertisseur celui qui transforme votre code binaire en un signal d'une intensité variable va devoir être plus précis pour cela !

Comment alors sont caractérisées les images et comme on dit comment sont-elle réprésentées dans la mémoire d'un ordinateur ?

Chaque petit pixel est codé par un nombre succéssif de bits, si le rouge le vert et le bleu sont codé chacun sur 8 bits, il faut alors 3 octets tout simplement pour décrire la couleur d'un pixel et le suivant et alors lui aussi codé de la même façon.

Pour déterminer la taille total d'une image non compréssée, il suffit de multiplier sa hauteur par sa largeur et encore de multiplier ce chiffre par le nombre d'octet occupé par un seul pixel pour obtenir un nombre d'octet total.

La compression de ces images peut être avec sans sans perte que cela signifit-il ? qu'une fois décompressé elle sera identique à l'image de départ ou pas mais sutout que cette image soit plus économe en mémoire.

Si une approximation est faite pour rassembler des couleurs proches comme c'est le cas alors d'infime variation de couleur peuvent être appercus.

Si vous demandez une compression de votre image sans modification dite sans perte, les couleurs identiques sont comptées puis rassemblée, une même ligne de bleu occupe alors en mémoire cette définition le bleu ou se trouve t-il, (le plus souvent à la position du curseur) et la longueur de la ligne bleu, et le décompresseur ajoute du bleu sur cette ligne autant de fois que nécessaire et si vous compter bien ce n'est plus autant de pixel bleu qui sont nécessaire mais le nombre de fois ou apparait cette couleur.

 Note : Les électroniciens appel ce convertiseur un DAC : Digital Analog Converter il a pour fonction de convertir un signal analogique dans une représentation numérique.

Ce schéma permet de diviser une tension avec un nombre de résistance variable d'une même résistance pour obtenir une tension égale à chacune des Bornes. Les deux voyants capte le signal reçu par un microphone le signal est ainsi décomposé en fonction de quatre comparateurs, des ampli-opérationels.



© copyright BeeLog Ecrit par Denis